Le ronflement : pourquoi certaines personnes ronflent-elles ?

En France, les dernières statistiques montrent que 40 % de personnes ronflent de manières régulières. Si les femmes ne sont pas à l’abri de ce trouble, il faut préciser que les hommes âgés plus de 50 ans sont les plus assujettis. Aussi, tout le monde a certainement déjà ronflé à un moment donné de sa vie, notamment en cas de rhume. Une bonne raison qui peut vous pousser à connaître pourquoi certaines personnes ronflent.

À la découverte des principales causes de ronflement

Vous vous demandez certainement pourquoi certaines personnes ronflent tellement à tel point qu’il est difficile de dormir à proximité d’eux alors que certaines ne sont jamais assujetties à ce trouble. Notez alors que plusieurs raisons peuvent expliquer les ronflements. Il y a d’abord le sexe. À vrai dire, les hommes ronflent plus que les femmes puisqu’ils ont un pharynx plus étroit qui stocke les graisses. Ensuite, ce type de trouble de sommeil est étroitement lié avec l’âge. Effectivement, plus les années augmentent, plus le ronflement est amené à augmenter. En outre, certaines malformations et maladies comme une inflammation d’origine allergique, l’infection des muqueuses nasales, l’obstruction nasale peuvent également être à l’origine des causes de ronflement. En savoir sur SommeilDeRoi.com.

Les solutions contre les ronflements

Votre conjoint ronfle régulièrement et cela perturbe votre sommeil ? Ce n’est pas une raison de lui en vouloir. Trouvez ensemble des solutions contre les ronflements pour éradiquer ou diminuer les ronflements. À ce propos, vous pourrez par exemple essayer de lui préparer une infusion de gingembre et le faire boire trois fois par jour. Eh oui ! Cela peut augmenter la sécrétion de salive évitant ainsi le problème de ronflement durant le sommeil. Une bonne fusion de tisane de fenugrec vous aide également à traiter ce rouble. Effectivement, ce remède naturel procure un effet expectorant et décongestionnant dans l’immédiat. L’idéal est alors de vous en servir durant le repas du soir ou une demi-heure avant de vous endormir. À part cela, vous pourrez pulvériser sur votre oreiller l’huile essentielle de menthe poivrée. S’il est impossible de diminuer les ronflements et qu’ils persistent, une consultation chez le médecin peut être la bonne solution. Celui-ci peut recommander un traitement par ventilation ou une pose de gouttières.

Faut-il envisager la chirurgie ?

Seul votre médecin peut vous le confirmer. Si après vous avoir diagnostiqué, il déduit que vos ronflements sont à cause des malformations sérieuses, c’est oui ! L’opération chirurgicale peut avoir lieu. Dans ce cas, votre médecin vous orientera vers un spécialiste ORL pour lancer dans un traitement chirurgical. De manière plus générale, il s’agit d’une obstruction nasale en liaison avec une déviation de la cloison nasale.

Les différents types d’insomnies : solutions et traitements
Les cauchemars et terreurs nocturnes, pas réservées qu’aux enfants